Construire sous la RE 2020. Quels sont les changements?

L’obligation d’un « contenu carbone limité » pour diminuer l’impact des bâtiments neufs sur le climat.

Actuellement, la performance environnementale d’un bâtiment neuf est définie par la seule consommation énergétique.

La prise en compte de l’impact carbone impose un changement important d’approche dans le secteur de la construction. Pour atteindre les objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre chaque nouvelle construction devra avoir un « contenu carbone limité ».

La prise en compte de l’ensemble des émissions de gaz à effet de serre sur le cycle de vie complet du bâtiment :

construction – exploitation – déconstruction.

 

L’introduction d’un objectif de « confort d’été »:

les bâtiments devront mieux résister aux futures conditions climatiques, afin de garantir aux habitants que leur logement sera adapté aux épisodes de canicule, plus fréquents et plus intenses, du fait du changement climatique.

La poursuite de l’amélioration de la performance énergétique et la baisse des consommations des bâtiments neufs.

La réglementation ira au-delà de l’exigence de la réglementation actuelle, en insistant en particulier sur la performance de l’isolation quel que soit le mode de chauffage installé, grâce au renforcement de l’indicateur Bbio*

* Besoin bioclimatique

D’autre part, la consommation de sources d’énergie décarbonées sera encouragée, notamment grâce aux équipements de production de chaleur renouvelable.

Partagez cet article sur votre page Facebook ou votre compte LinkedIn

Share on facebook
Share on linkedin